Vaches folles

Vaches folles

Exécutée à partir d’un fait de société traumatisant dépassant la simple actualité pour s’installer dans la durée (la crise de la vache folle et les craintes d’une transmission éventuelle à l’homme de l’encéphalopathie spongiforme bovine), la série des « Vaches Folles » a tout à voir avec le dessin de presse, nonobstant les techniques utilisées et le format des dessins.
En savoir plus...

   Les « Vaches » sont une variation conçue avec des moyens graphiques (encre de chine et pastel gras sur papier) aptes à évoquer au mieux la contradiction qu’il y a entre l’aspect placide, lisse et généreux des vaches d’une part, et d’autre part, les formes navrantes, vaines et ahuries à quoi les a réduites certain délire humain non moins ahurissant.
   Le cœur de la viande qu’un sang impur a contaminé a cessé de battre : la vache, l’œil vidé, le cuir distendu et l’échine encombrée des accessoires de la folie, reste muette et figée dans son rôle sacrificiel.


   Images associées : à plusieurs reprises, le thème de la vache s'est vu traité sous diverses formes et techniques. Pour plus d'informations sur ces images associées, se reporter aux galeries indiquées entre parenthèses :


   



Retour à la page précédente